Coeur incline

Golf des Sarrays | 02 54 49 54 49

La Règle d'Octobre: Règle 26 : Obstacles d'eau

REGLE 26

Obstacles d'eau (y compris obstacles d'eau latéraux)

26-1. Dégagement d'une balle dans un obstacle d'eau

C'est une question de fait qu'une balle qui n’a pas été retrouvée après avoir été frappée en direction d'un obstacle d’eau, soit dans l’obstacle. En l’absence de certitude ou quasi-certitude qu’une balle frappée en direction d’un obstacle d’eau, mais non retrouvée, est dans l’obstacle, le joueur doit appliquer la Règle 27-1.

Si la balle est trouvée dans l'obstacle d’eau ou si l’on est sûr ou quasiment certain qu’une balle qui n’a pas été retrouvée est dans l'obstacle d’eau (que la balle repose ou non dans l'eau), le joueur peut avec une pénalité d'un coup :

a. Appliquer la procédure de coup et distance de la Règle 27-1 en jouant une balle aussi près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine avait été jouée en dernier (voir la Règle 20-5) ; ou

b. Dropper une balle en arrière de l'obstacle d'eau, en gardant le point où la balle d'origine avait franchi en dernier la lisière de l'obstacle d'eau directement entre le trou et l'emplacement où la balle est droppée, sans limite de distance à laquelle la balle peut être drope en arrière de l'obstacle d'eau ; ou

c. Comme options supplémentaires utilisables uniquement si la balle a franchi en dernier la lisière d'un obstacle d'eau latéral, dropper une balle en dehors de l'obstacle d'eau à l'intérieur de deux longueurs de club et pas plus près du trou que

(i) le point où la balle d'origine a franchi en dernier la lisière de l'obstacle d'eau, ou

(ii) un point équidistant du trou sur la lisière opposée de l'obstacle d'eau.

En procédant selon cette Règle, le joueur peut relever et nettoyer sa balle, ou substituer une balle.

(Actions interdites lorsque la balle est dans un obstacle – voir la Règle 13-4). (Balle se déplaçant dans l'eau dans un obstacle d'eau – voir la Règle 14-6).

 

26-2. Balle jouée de l'intérieur d'un obstacle d'eau

a. Balle venant reposer dans le même ou dans un autre obstacle d'eau

Si une balle jouée de l'intérieur d'un obstacle d'eau vient reposer dans le même ou dans un autre obstacle d’eau après le coup, le joueur peut :

(i) avec une pénalité d'un coup, jouer une balle aussi près que possible de l'emplacement d'où le dernier coup avait été joué depuis l'extérieur d’un obstacle d’eau (voir la Règle 20-5) ; ou

(ii) procéder selon la Règle 26-1a, 26-1b ou, si elle est applicable, 26-1c encourant la pénalité d'un coup selon cette Règle. Pour les besoins de l'application de la Règle 26-1b ou 26-1c, le point de référence est le point où la balle d'origine a franchi en dernier la lisière de l'obstacle dans lequel elle repose.

Note : Si le joueur procède selon la Règle 26-1a en droppant une balle dans l'obstacle aussi près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine avait été jouée en dernier, mais qu'il choisit de ne pas jouer la balle droppée, il peut alors procéder selon la Clause (i) ci-dessus, la Règle 26-1b ou, si elle est applicable, la Règle 26-1c. S'il agit ainsi, il encourt un total de deux coups de pénalité : la pénalité d'un coup pour procéder selon la Règle 26-1a, et une pénalité supplémentaire d'un coup pour ensuite procéder selon la Clause (i) ci-dessus, la Règle 26- 1b ou la Règle 26-1c.

b. Balle perdue ou injouable à l'extérieur de l'obstacle ou hors limites

Si une balle jouée de l'intérieur d'un obstacle d'eau est perdue ou est considérée injouable à l'extérieur de l'obstacle ou est hors limites, le joueur, après avoir encouru une pénalité d'un coup selon la Règle 27-1 ou 28a, peut jouer une balle aussi près que possible de l'emplacement dans l'obstacle d'où la balle d'origine avait été jouée en dernier (voir la Règle 20-5).

Si le joueur choisit de ne pas jouer une balle de cet emplacement, il peut :

(i) ajouter une pénalité supplémentaire d'un coup (soit un total de deuxcoups de pénalité) et jouer une balle aussi près que possible de l'emplacement d'où le dernier coup avait été joué depuis l'extérieur d’un obstacle d’eau (voir la Règle 20-5) ; ou

(ii) procéder selon la Règle 26-1b ou, si elle est applicable, la Règle 26-1c, en ajoutant la pénalité supplémentaire d'un coup prescrite par la Règle (soit un total de deux coups de pénalité) et en utilisant comme point de référence le point où la balle d'origine a franchi en dernier la lisière de l'obstacle avant de venir reposer dans l'obstacle.

Note 1 : Lorsqu'il procède selon la Règle 26-2b, le joueur n'est pas obligé de dropper une balle selon la Règle 27-1 ou 28a. Si effectivement il droppe une balle, il n'est pas obligé de la jouer. Il peut à la place procéder selon la Clause (i) ou (ii) ci-dessus. S'il le fait, il encourt un total de deux coups de pénalité : la pénalité d'un coup selon la Règle 27-1 ou 28a, et une pénalité d'un coup supplémentaire pour ensuite procéder selon la Clause (i) ou (ii) ci-dessus.

Note 2 : Si une balle jouée depuis l'intérieur d'un obstacle d'eau est considérée injouable à l'extérieur de l'obstacle, rien dans la Règle 26-2b n'interdit au joueur de procéder selon la Règle 28b, ou c.

PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE :

Match play – Perte du trou ; Stroke play – Deux coups.

Date de dernière mise à jour : 24/10/2016