Coeur incline

Golf des Sarrays | 02 54 49 54 49

La Règle d'Août : Règle 25-1 : Terrains en Conditions anormales, balle enfoncée et mauvais green part 1

Règle 25

Terrains en conditions anormales, Balle enfoncée et mauvais green

25-1. Terrains en conditions anormales

a. Interférence

Il y a interférence due à un terrain en condition anormale lorsqu'une balle y repose ou le touche ou bien lorsqu'un tel terrain interfère avec le stance du joueur ou la zone de son mouvement intentionnel. Si la balle du joueur repose sur le green, il y a également interférence si un terrain en condition anormale sur le green s'interpose sur sa ligne de putt. Sinon, une interposition sur la ligne de jeu n'est pas en soi une interférence selon cette Règle.

Note: Le Comité peut établir une Règle Locale stipulant que l’interférence d’un terrain en condition anormale avec le stance du joueur est considérée ne pas être en soi une interférence au sens de cette Règle.

b. Dégagement

Sauf lorsque la balle est dans un obstacle d'eau ou un obstacle d'eau latéral, un joueur peut se dégager d'une interférence due à un terrain en condition anormale de la façon suivante :

(i) Sur le parcours : si la balle repose sur le parcours, le joueur doit

relever la balle et la dropper sans pénalité à l'intérieur d'une longueur de club du point le plus proche de dégagement et pas plus près du trou que ce point. Le point le plus proche de dégagement ne doit pas être dans un obstacle ni sur un green. Lorsque la balle est droppée à l'intérieur d'une longueur de club de ce point, elle doit d'abord toucher une partie du terrain à un emplacement qui évite l'interférence et n'est ni dans un obstacle, ni sur un green.

(ii) Dans un bunker : si la balle est dans un bunker, le joueur doit relever la balle et la dropper soit :

(a) Sans pénalité, conformément à la clause (i) ci-dessus, sauf que

le point le plus proche de dégagement doit être dans le bunker et que la balle doit être droppée dans le bunker ou, si le dégagement total est impossible, aussi près que possible de l'emplacement où reposait la balle, mais pas plus près du trou, sur une partie du terrain dans le bunker qui offre le maximum possible de dégagement ;

(b) Avec une pénalité d'un coup, à l’extérieur du bunker en gardant le point où elle reposait, directement entre le trou et l’emplacement où la balle est droppée, sans limite de distance à laquelle la balle peut être droppée en arrière du bunker.

(iii) Sur le green : si la balle repose sur le green, le joueur doit relever la balle et la placer, sans pénalité, au point le plus proche de dégagement qui n'est pas dans un obstacle, ou si le dégagement total est impossible, à la position la plus proche d'où elle reposait qui offre le maximum possible de dégagement, mais pas plus près du trou ni dans un obstacle. Le point le plus proche de dégagement ou le point de dégagement maximal peut se situer en dehors du green.

(iv) Sur l’aire de départ : si la balle repose sur l’aire de départ, le joueur doit relever la balle et la dropper sans pénalité selon la clause (i) ci- dessus.

La balle peut être nettoyée lorsqu'elle est relevée selon la Règle 25-1b. (Balle roulant dans une position où il y a interférence pour laquelle le dégagement a été pris – voir la Règle 20-2c(v)).

Exception : Un joueur ne peut pas se dégager selon cette Règle si (a) une interférence due à tout autre chose qu’un terrain en condition anormale rend le coup clairement irréalisable, ou si (b) l'interférence due à un terrain en condition anormale ne se produit qu’en raison d'un coup clairement déraisonnable ou d'un stance, d'un mouvement ou d'une direction de jeu inutilement anormaux.

Note 1 : Si une balle est dans un obstacle d'eau (y compris un obstacle d'eau latéral), le joueur n'a pas droit au dégagement sans pénalité d'une interférence due à un terrain en condition anormale. Le joueur doit jouer la balle comme elle repose (sauf interdiction par une Règle Locale) ou procéder suivant la Règle 26-1.

Note 2 : Si une balle qui doit être droppée ou placée selon cette Règle n'est pas immédiatement récupérable, une autre balle peut lui être substituée.

c. Balle non retrouvée dans un terrain en condition anormale

C'est une question de fait qu'une balle qui n’a pas été retrouvée après avoir été frappée en direction d'un terrain en condition anormale, soit dans un tel terrain. Pour pouvoir appliquer cette Règle, on doit être sûr ou quasiment certain que la balle est dans le terrain en condition anormale. En l’absence d’une telle certitude ou quasi-certitude, le joueur doit appliquer la Règle 27-1.

Si l’on est sûr ou quasiment certain qu’une balle qui n’a pas été retrouvée est dans un terrain en condition anormale, le joueur peut se dégager selon cette Règle. S’il choisit de le faire, il faut déterminer l'emplacement où la balle a franchi en dernier les limites les plus externes du terrain en condition anormale et, pour permettre l'application de cette Règle, la balle est considérée reposer à cet emplacement et le joueur doit procéder de la manière suivante :

(i) Sur le parcours : si la balle a franchi en dernier les limites les plus externes d’un terrain en condition anormale à un emplacement situé sur le parcours, le joueur peut substituer une autre balle, sans pénalité, et se dégager comme prévu dans la Règle 25-1b(i).

(ii) Dans un bunker : si la balle a franchi en dernier les limites les plus externes d’un terrain en condition anormale à un emplacement situé dans un bunker, le joueur peut substituer une autre balle, sans pénalité, et se dégager comme prévu dans la Règle 25-1b(ii).

(iii) Dans un obstacle d'eau (y compris un obstacle d'eau latéral) : si la balle a franchi en dernier les limites les plus externes d’un terrain en condition anormale à un emplacement situé dans un obstacle d'eau, le joueur n'a pas droit à un dégagement sans pénalité. Le joueur doit procéder selon la Règle 26-1.

(iv) Sur le green : si la balle a franchi en dernier les limites les plus externes d’un terrain en condition anormale à un emplacement situé sur le green, le joueur peut substituer une autre balle, sans pénalité, et se dégager comme prévu dans la Règle 25-1b(iii).

 

Date de dernière mise à jour : 24/10/2016